Pourquoi utiliser le bois dans la construction ?

En neuf ou en rénovation, il y a toujours une bonne raison de recourir au bois.

Légèreté

Le bois est 6 fois plus léger que le béton. Cette caractéristique permet des surélévations et extensions plus aisées ainsi qu’une économie sur les fondations.

Stockage carbone

1 m3 de bois séquestre 1 tonne de CO2. Le bois est le seul matériau de construction capable de stocker durablement le dioxyde de carbone, puissant gaz à effet de serre, à l’impact néfaste sur le climat.

Comportement au feu

Le bois brûle, certes, mais il conserve ses propriétés mécaniques plus longtemps. La vitesse de propagation du feu dans une section de bois est de l’ordre de 0,7mm/min ce qui est faible. On peut ainsi prévoir des parois capables de résister au feu jusqu’à évacuation des occupants et intervention des secours.

Economie circulaire

1 000m3 de bois mis en œuvre représente 21 emplois non-délocalisables et ainsi un investissement réinjecté directement dans l’économie locale.

Durabilité

La bonne essence de bois au bon endroit garantit une construction pérenne dans le temps. Des essences locales sont tout à fait utilisables en extérieur et leur grisonnement dans le temps n’est qu’un changement d’aspect sans impact sur la durabilité du matériau.

Rapidité de chantier

La possibilité de préfabriquer en atelier et en filière sèche réduit considérablement le temps de chantier et les nuisances qui l’accompagnent.

Performance technique

Aujourd’hui, la construction bois voit grand. Des projets d’envergures et des Immeubles de Grande Hauteur fleurissent partout en France dont un bâtiment de 35 mètres en R+9 à Nice.

Copyright : Garcin Coromp architectes

ZOOM sur…

le séchage de bois

Tous les bois de structure ou d’aménagement intérieur doivent être « secs » pour être à la fois stables et conformes aux textes de référence.

Le DTU 31.1 indique un taux d’humidité inférieur à 22% pour les charpentes traditionnelles et le DTU 31.2 un taux inférieur à 18% pour les parois à ossature bois. Les bois de menuiserie intérieure doivent être inférieurs à 12 % d’humidité. Ce séchage des bois peut être réalisé de façon naturelle, à l’air libre, ou de façon artificielle, par étuve.

Ce dernier procédé est plus rapide et plus performant avec un rendement matière supérieur de l’ordre de 5 à 10%. Il reste cependant plus onéreux.

Les marques et certifications

PEFC est le système de certification des bois garantissant une gestion forestière durable le plus répandu en France et en Europe. www.pefc-france.org

Bois des Alpes TM est une marque de certification qui garantit la qualité et l’origine alpine française des bois. Dans le cadre des marchés publics, faire référence à la certification Bois des Alpes TM ou équivalent dans les pièces de marchés est un moyen efficace qui a fait ses preuves pour obtenir la mise en œuvre de bois locaux. boisdesalpes.net

Hautes-Alpes Naturellement est une marque territoriale portée et animée par la Chambre d’Agriculture des Hautes-Alpes. Cette marque qui s’appliquait au départ aux produits agroalimentaires est désormais étendue aux produits bois : bardage, parquets, terrasses, etc. La marque encourage les circuits de proximité en ouvrant de nouveaux marchés et en garantissant une juste rémunération aux producteurs. https://paca.chambres-agriculture.fr/la-chambre-dagriculture-des-hautes-alpes/nos-marques/hautes-alpes-naturellementr/